Accueil | Le Prince | Le Grand Conseil | Ses Sujets | Lactudu 20/07/06 | Propaganda | .....

SITE EN SOMMEIL À COMPTER DU 22 MARS 2008

Les Actualités de Banasnières
banane

Mon bilan intermédiaire

[image]- Nouvelles relations avec la Rép. d'Hypertrychose Jugulaire
- Construction du Temple des Esclaves Transatlantiques de Dieu
- Financement de la Conspiration Culturelle
- Création de taupinières à voitures automobiles
- Épuration du Grand Conseil
- Inauguration du Culte de Ma Personnalité
- Réhabilitation du manganello et du ricin contre les sujets hérétiques
- Restauration de la Toute Puissance de la Famille régnante
- Consolidation vigoureuse de la Dette
- Planification raciale et bigote des enjeux plébiscitaires
- Exaltation des traîtres à la Gueuse
- Tout ça, et même pire...

Aucu ! Aucu ! Aucune hésitation ! Chiffonnons les torchons !

[image]Nous Prince Souverain de Banasnières, dénonçons avec la plus grande fermeté les déclarations de cet Olivier Dumons, scribouillard, roturier de la pire espèce, dans les colonnes du Monde du 17 mars 2006. Ce torchon trokyste-nihilisto-libéral, bien connu pour sa servilité, insulte le site officiel de la Principauté de Banasnières en le qualifiant de « parodique. » Non content de cette invective, il l'amalgame à d'autres sites internet d'une incertaine ville d'Asnières-sur-Seine.

Il va de soit que Son ministre des Affaires étrangères rappelle immédiatement son ambassadeur pour consultation. Le garde des Sceaux lance un mandat d'arrêt interrégional contre ce plumitif. Une plainte pour diffamation et blasphème est déposée. Sa Majesté le Prince Souverain de Banasnières exige d'exquises excuses de la part du Suzerain de ce paltoquet. Et, sans polémiquer, tiens-toi bien ! Colombani ! Que la censure s'abatte sur toi !

Grand concours 

Trouvez le surnom de guérilla 2007-2008 à votre Prince souverain. Un jury composé d'avocats pénalistes, de militants méritants, de principautaires redevables, le tout sous l'égide en chef suprême du grand Suzerain, désignera le gagnant. Pour participer, il suffit de se faire filmer, de se faire ficher et de confirmer son quartier d'origine ethnique et religieuse. Ça commence ici : Gestion de la relation Ludique. Liste des premieres propositions à jour -3 du grand prix :

[image]Dernière proposition : Le Trou noir (black hole)
Argument proposé : le neurone unique de la non penséee pollue les dernières énergies de l'espoir, galvanise les faces obscures de la farce, réinvente la monnaie de singe, satellise les opposants, concentre l'anti-république, défie les lois de la gravitation démocratique, propose le chaos en réponse au vide sidéral de son projet politique. (Jean-Baptiste)

[image]1re proposition : Le Toon
Argument proposé : le toon n'a pas de hauteur, pas d'épaisseur, pas de carrure. Et quand il se prend une tôle, la scène suivante, il retrouve son poil luisant et son sourire. C'est creux, c'est bref, ça ne s'oublie pas. Et ça sonne bien : « Tiens, v'la l'Toon ! » (Alexandre)

[image]2e proposition : Berthold
Argument proposé : Berthold est le chien toujours fidèle au nouveau maître qu'il se trouve. Il en change souvent. Hargneux mais pas courageux, il mord facilement. Il se veut chef de meute, mais pas en première ligne. Il croit au Génie des alpages : des brebis, des moutons, des cons. Et lui. Il possède une concession exclusive sur les cols du Sud et du Nord Banasnières. (Réjane)

[image]3e proposition : La Blatte
Argument proposé : le mutant qui, contrairement à ses congènères, recherche la lumière, éclaireur d'une famille souterraine. Le pare-brise, c'est pour lui. Petit bug : agite ses antennes en direction du procès, jamais du côté du progrès... (Bajon Vayre)

À vous de jouer ! Ne zappez pas ! Et vite, trouvez-lui vite un grand dessein, un grand projet, une morale, car il n'en a pas. Essayez de vous mesurer ! Un nouvel horizon est devant vous. Lequel ? Foncez : jouer


Légation des Sujets 

[image]Les voeux des gueux.Le petit peuple banasniérois présente ses voeux de bonne année à SAS le Prince souverain, à Sa Dame, à Ses dauphins Consaurs, à Son sottocapo et à Ses derniers consiglieri. Affirmant leur amour indéfectible au Prince et à Sa Dame, les binômés Sujets sont prêts à lapider les traitres sectataires à coups d'affiches plébiscitaires. Mort à la Gueuse ! Vive la Démocrature ! Vive la Famille !


Bonnes feuilles 

[image]Médiathèque de la Principauté. SAS le Prince souverain a le plaisir de vous présenter les bonnes feuilles de sa biographie césarienne, « La voix de la Démocrature » : « Les Sujets s'aperçoivent très vite que pas un recoin de leurs pensées ou de leur âme ne lui est inaccessible. Son regard est comme celui de caméras : rien ne lui échappe. Un vrai Prince connaît et voit réellement ce qui se passe dans la vie et dans le dessein de celui à qui il veut bien accorder ses faveurs. Le Prince accorde du soutien politique et immobilier à ceux qui s'en remettent à lui. Tout cela se passe dans des rapports ou des situations extrêmement discrets, où l'allégeance et l'engagement sont souvent mis à l'épreuve. » [...] « Banasnières n'est pas seulement peublée de Sujets, mais aussi de créatures invisibles à nos yeux, qu'on appelle indics. [...] Ils dénoncent à une vitesse presque égale à celle de la vidéosurveillance et peuvent déplacer très rapidement des dettes très lourdes, ou encore nous déférer sur place. » Si nous nous bornons à esquisser du Prince un portrait très superficiel et sommaire, c'est parce que Son rang politicardesque dépasse tout entendement. L'appréhender, c'est déjà accéder à la crainte et subséquemment, à la sagesse.


Passez de bonnes fêtes, le Prince le veut. 

[image]Palais princier, le 15 courant. Le Prince souverain commence par adresser tacitement à Son ami Grand Satrape d' Asie mineure Ses meilleurs voeux d'hiver atomique.

Oyez, oyez ! SAS le Prince souverain place les fêtes de fin d'année banasniéroise sous les auspices d'Odin* :

* Qu'à chaque poterne s'entassent les crânes sanglants de Ses ennemis !
* Que leur rougeoiement illumine les nuits et les banquets de proximité !
* Que Ses Sujets se réjouissent et lui clament leur allégeance !

Vive le Prince ! Vive la Princesse ! Vive Banasnières ! Vive la Démocrature !

Manganello et ricin aux opposants du régime débonnaire ! À poil les dissidents !

--> *aussi surnommé Hrafnagud, le dieu aux corbeaux, ou Bileyg, celui qui voit mal.


Affaires étrangères 

Citoyen d'honneur. Dans son souci constant de renforcer et d'étendre ses relations amicales avec les cités voisines, la Principauté de Banasnières distingue Christophe G. ressortissant de Haute-Putéole, en qualité de Sujet d'honneur.

Il lui est remis un Ausweis qui lui confère le droit de circuler, vaquer et même prendre des photographies sur les terres de la Principauté.

Mais compte-tenu des opinions politiques préhistoriques du sieur Christophe G. (et s'il n'y avait que ça !), le Prince ne juge pas opportun de le recevoir en Son Palais.

--> Les demandes d'asile politique et d'Ausweis doivent être retirées de 14 h à 17 h tous les jeudi 22 décembre et vendredi 6 janvier au service des Urbanités du Palais. Ce service expose à ces dates par pure coïncidence le cahier de doléances du projet de prolongement du Transracaille n°1.


Teasing 

[image]Sous-direction de la Lumpenpropaganda.

Bananes Messieurs bonsoir !

Gardez du temps de cerveau disponible, le Prince et son équipe travaillent pour vous. Vous en saurez plus très bientôt.

ERRATUM : le sous-directeur de la Lumpenpropaganda n'a pas réussi à interdire pour la seconde fois la diffusion d'un reportage sur la Principauté. Car ils ont osé :

Les anarcho-journalistes de la télévision voisine ont produit et diffusé l'image affligeante d'un Prince muet comme une carpe, étroitement surveillé par Sa garde rapprochée familiale et Se faisant voler la vedette par le Prévôt du Suzerain. Le summum de l'ignoble a été atteint quand des Racaillois se sont emparés du microphone. Le ministre d'État va, tous, les attaquer en Justice. Selon Sa magnanimité légendaire, SAS le Prince souverain Se fera un devoir de perdre Son procès.


Piqûre de rappel 

Direction en chef suprême de la Propaganda. Voici le bilan intermédiaire de notre activisme. En gestion financière, nous sommes loin d'être les meilleurs, mais les autres font pire. La sécurité, c'est la liberté. Mais ce n'est pas de notre domaine : il faut en référer au Suzerain. Toutefois, notre médiateur s'occupe de visionner les écrans de vidéosurveillance. Notez que la Principauté considère le soutien scolaire comme partie prenante de la sécurité des personnes.

Nous organisons plusieurs centaines de réunions dans vos logis, cela coûte moins cher en électricité collective. Le bétonnage constant de la ville de Banasnière-le-Château sait préserver ce charme qui sait conjuguer grisaille, engorgement automobile, bruit urbain et promiscuité. Comme nous ne savons pas sélectionner les meilleurs prestataires en termes de propreté, nous les révoquons régulièrement. Les propriétaires de chiens sont désormais saqués. Le tractage princier est encouragé plus que jamais.

Nous essayons de nous occuper des petits enfants, on fait plein de choses, mais nous ne pouvons vous dire si c'est mieux qu'ailleurs. Pour les boutonneux du collège et du lycée, nous sommes totalement démunis, puisque cela se situe sous la tutelle du petit et du grand Suzerain.

Sur le plan de l'emploi, de l'économie et du commerce, des transnationales s'implantent dans la principauté. Nous cherchons à comprendre pourquoi cela ne nous permet pas d'arrêter la hausse constante des impôts locaux.

Les jeunes et les vieux constituent un vivier électoral à ne pas méjuger. Nous faisons tout pour les choyer. Et les pauvres aussi. La CMU, le RMI, c'est nous. Nous sommes capables de lutter contre l'obésité et d'offrir des confiseries. Le budget solidarité est trois fois supérieur au budget étude parking. C'est dire.

Le Prince souverain
et un morceau du Grand Conseil


Rappel au civisme 

[image]Sous-direction à l'environnement, le 3 courant. Dans le cadre de la politique de tri sélectif et afin de bien organiser la collecte et le traitement des opinions politiques de Ses Sujets, le Prince leur recommande de ne pas jeter Ses tracts, courriers et revues de progagande nominatifs dans la rue, mais de les glisser dans la poubelle bleue de leur habitation. Le civisme, ça tient à peu de chose et ça gonfle la TEOM.


Perdu-trouvé : plans du mirage 2007/2008 

[image]Bureau du Prévôt de Basse-Veillance. Le local de vidéosurveillance aurait été visité. Des bandes magnétiques classées secret Palais banasnierois y ont été dérobées. Certaines, retrouvées en Asie mineure, dévoilent les plans du mirage 2007/2008. Tant que les services de Veillance n'auront pas réprimé l'affaire, il est demandé aux Sujets de réciter les mantras des panneaux d'affichage plébiscitaire.


Vie économique et sociale 

[image]Haut Conseil Économique, le 1er courant. La Principauté de Banasnières a l'honneur et le plaisir d'annoncer à ses Sujets qu'avec l'implantation de la société Gar-Gamelle SAS, elle devient le premier producteur de casseroles certifiées AFSECTES & ISO STRACISM. Son Excellence le Docteur Professeur Ministre d'État Conseiller Délégué aux Affaires déclare : « Que ayons tous des casseroles, c'est désormais une affaire de princip-auté. »


Communiqué du Ministre d'État 

[image]Hôtel du Bourgmestre, le 30 courant. Le Palais est désormais réservé aux cérémonies festives du Prince et à la réception des dignitaires religieux. Les Sujets sont informés que des bureaux forains du bourgmestre et des binômes mobiles viennent à leur rencontre en tous points de la Principauté. Le Prince étudie la mise à disposition de conteneurs cultuels polyvalents sur plate-forme roulante.

L'équipement des binômes mobiles étant particulièrement lourd (nettoyeurs à haute-pression, extincteurs, téléphone, caméra vidéo, carte du parti unique), les ânes et les mulets sont réquisitionnés sur l'ensemble du territoire de la Principauté.


Communiqué du Palais 

[image]Palais princier, le 20 courant. Dr Manou-Manou, grand consultant, expert, de renommée, résout vos problèmes de toutes sortes - délai de 7 ans ! Un coup de téléphone suffit pour résoudre votre problème ! Il est issu du centre le plus important de la politique locale ! Réussit là où tout marche ! Peut résoudre tous vos problèmes : veille, relégation du traître, procès à distance, promesses, immobilisme, etc. Pourvu de dons divins congénitaux ! Capacité d'agir sur la presse - etc. Ton conseil refuse de repartir, il démissionne. Ton ami se détourne, tu en trouves un autre ! - Tu convoites une start town, tu vires tout le monde ! - Tu n'as plus d'argent, tu as des dettes. Reçoit chez toi sur rendez-vous. Paiement avant et après formalité plébiscitaire.


Communiqué des Archives banasniéroises. 

Le serveur web ayant été vandalisé lors de la dernière crue de la Racaille, notre petit fleuve côtier, l'Archiviste fait un appel vibrant aux Sujets du Prince pour qu'ils l'aident à reconstituer le blog de la Principauté : déclarations d'allégeance de la gente menue, tribunes et contributions embourbées, etc.


Le Grand Débat sur Antenne 2/France Inter du 5 courant 

Daniel Balavoine : Ce que je peux vous dire c'est que le désespoir est mobilisateur, et que lorsqu'il devient mobilisateur, il est dangereux et que ça entraîne le terrorisme, la bande à Baader et des choses comme ça, et ça il faut que les grandes personnes qui dirigent le monde soient prévenues que les jeunes vont finir par virer du mauvais côté, parce qu'ils n'auront plus d'autres solutions.

Son excellence le Prince : On ne peut pas juger avec un procès d'intention. Il y a des variables rigides et des variables lourdes. Les enjeux faciles de la construction de la Principauté (c'est-à-dire l'objectif de la politique à mener) se heurtent aux enjeux difficiles (c'est-à-dire l'architecture pour y parvenir). Je n'aime pas le vote sur enjeu, c'est-à-dire un vote sur des questions concrètes, un vote de moins en moins idéologique ; les gens sont de plus en plus individualistes, protestataires. La meilleure réponse à apporter, c'est une réponse pragmatique au coup par coup, plutôt que d'avoir une vision idéologique des choses [...] puisque pour Moi l'idéologie a fait long feu.

Mise à jour : 20/07/06 @ 12 heures